20 ans plus tard, le nazi David Beaune refait parler de lui

18 janvier 2018 Nicolas 1

Besançon le 17 janvier 2018 : Il s’exhibait sur son compte Facebook en uniforme du IIIe Reich et a été démasqué par une perquisition administrative durant l’état d’urgence. Verdict : 1 000€ d’amende, interdiction de porter une arme et confiscation des ordinateurs. Sur son compte Facebook, il pose fièrement en uniforme du IIIe Reich devant une synagogue. Une autre image le montre faisant le salut nazi. Les clichés ont été révélés lors d’une perquisition administrative dans le cadre de l’état d’urgence. 250 photos au total. Il est fiché comme appartenant à une organisation d’extrême droite. « J’ai juste la culture de la défense et je riposte sans concession. Si vous êtes ami avec moi, vous voyez les photos sinon, vous n’y avez pas accès. La photo a été prise en Hongrie, ce n’est pas interdit. Oui j’ai une fascination pour le III e Reich et l’histoire de la Deuxième guerre [… lire la suite]