Un compte parmi les autres dans la bataille de l’information : @Actu140

Sur Twitter prospèrent une multitude de comptes dédiés aux faits divers et autres “breaking news”. Leur objet est majoritairement de générer des revenus publicitaires en suscitant une forte adhésion via des  contenus sensationnalistes ou racoleurs à fort potentiel viral. D’autres, par contre, sont plus sérieux même si pas forcément fiables. Cet article décrit très bien les limites du format de l’info en 140 caractères et en flux continu.

On trouve dans ce vivier des comptes comme @Actu140 qui se présente sobrement comme Agence digitale d’information, co-fondée et dirigée par Karim Hacène.

Ce compte revendique presque 77.000 abonnés. Son profil affiche un lien vers actu140.com et diffuse des liens pointant vers actu140.fr.

Lorsqu’on interroge Whois pour connaître l’identité du propriétaire des deux noms de domaine, la réponse est anonymisée. Par contre, lorsqu’on regarde le wordpress destiné à héberger les news actu140.fr on trouve l’identifiant du compte Google AdSense utilisé pour générer des revenus publicitaires.

Cet identifiant est unique et ici, c’est le pub-4163078225711738. Ce qui est bien avec cet identifiant unique, c’est qu’à l’inverse on peut regarder sur quels sites il apparaît. Ce qui permet de conclure que des sites affichant le même identifiant sont administrés par la même personne ou structure.

Outre sa présence sur actu140.fr, on peut trouver pub-4163078225711738 sur deux autres sites :

Boulevard Voltaire tout le monde connaît, le blog de Mimi qui semble être celui d’une ménagère fictive, moins. Il est d’une teneur trasho-réac assez vulgaire.

Actu140.fr affiche un © Bredons SAS en pied de page. Cette société a été fondé par Denis Cheyrouze, co-fondateur de Boulevard Voltaire et réputé proche de l’Opus Dei.  C’est Paul Cheyrouze qui en a pris la direction début 2017. Paul Cheyrouze, entrepreneur lui aussi dans le conseil en relation publiques et communication, est un ancien de la guerre d’Algérie.

 

Le court texte de présentation d’info140 l’expose clairement :

L’information a opéré sa transition numérique.
Elle se consomme désormais instantanément, en multicanaux.

Comme l’équipe de Boulevard Voltaire, Ménard et ses proches, l’extrême droite démontre à travers des exemples comme info140 qu’elle l’a très bien compris.

2 Comments

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*